Naked Skin Concealer, le coup de coeur de l'automne

Salut toi !

Je me suis enfin rendue compte que la texture des sticks c’était pas le top pour camoufler les cernes, du coup j’ai recherché un bon compromis, à la fois pas trop cher, polyvalent, et efficace. J’ai trouvé l’alliance des 3 dans le Naked Skin Concealer d’Urban Decay...

La gamme Naked est déjà très connue grâce aux palettes de fards à paupière ou même au fond de teint, mais j’avoue ne jamais l’avoir essayé. A vrai dire, je n’utilisais jusqu’à présent aucun produit de la marque en général, je la pensais plutôt coûteuse et je trouvais mon bonheur ailleurs. Cependant de nombreuses youtubeuses parlaient de cet anticerne en bien, de plus le prix est raisonnable (20) alors je me suis dit « Vas-y ! Fonce ! » et à la première promo Sephora je me suis jetée dessus.

Dsc 0071

Longue aventure avant d’arriver à avoir ma teinte car elle n’était en stock dans aucun des deux magasins proches de chez moi, j’ai donc dû commander. La raison pour laquelle je déteste commander et le souci de la teinte, mais avec le conseil d’une vendeuse ce problème me semblait évité. Que nenni ! Light Warm est un peu trop claire pour moi, en tant qu’anti cerne ce n’est pas bien grave mais c’est quand je l’utilise en tant que correcteur que ça se remarque… Je dois donc le poudrer avec une teinte correspondant à ma carnation et prier pour que ça ne fasse pas de démarcation trop visible.

Dsc 62

Malgré ce souci, je peux rendre compte de l’efficacité de ce produit. Perso je l’estompe au mini beauty blender (un article arrive bientôt) et je suis très satisfaite. La couvrance est bonne, et comme promis l’effet peau nue est là, je n’ai pas l’impression de porter du correcteur ou de l’anti cerne. D’ailleurs il m’arrive parfois de ne simplement pas mettre de fond de teint pour un effet encore plus naturel, et mes imperfections sont tout aussi bien camouflées. Concernant les cernes en particulier, les miennes ne sont pas très marquées je ne peux donc pas dire si il saura effacer des cernes violacées.

En ce qui concerne la tenue je la trouve très satisfaisante puisqu’il ne migre quasiment pas dans les ridules. Il se voit un peu en fin de journée mais rien de dramatique.

Montage

Avant/Après

Il comporte un embout mousse très ergonomique et qui délivre pile la bonne dose pour recouvrir à la fois mes imperfections et mes cernes. Puisque la teinte est trop pâle par rapport à ma carnation je peux aussi l’utiliser pour faire du contouring, moi qui ne suis pas fan des paillettes ça me permet de ne pas utiliser d’highlighter par la suite, mais je n’utilise ce procédé que lorsque je n’ai pas d’imperfections à recouvrir.

Dsc 64

J’espère que cet article t’aura aidé si tu hésitais à investir dans ce concealer. Pour te donner un repère, j’ai une peau mixte à grasse et il ne m’a pas donné de boutons, ou ne m’a pas fait briller. C’est vraiment un produit coup de cœur et je ne peux que le recommander.

Et toi ? Quel anticerne/correcteur utilises-tu au quotidien ?

Des bisous et à la semaine prochaine !

Pour me joindre sur instagram c’est par sur bathroom.time

correcteur concealer naked skin anti cerne urban decay

×